statistiques ses commerces boulangers-bouchers

Les Commerces.

Les Boulangers & Pâtissiers.

- A la Belle-époque, notre cité en possède 19. Une d’entre-elles appartient toujours à la même famille.

- La carte postale représente la maison Pascalis qui existe depuis 1892, située dans la Grand’Rue. La boulangère est sur le seuil de la boutique et l’homme assis est l’ouvrier .Dans la vitrine, nous pouvons admirer la diversité des pains et quelques uns sont accrochés sur les boiseries de la boulangerie. ci-contre Louis et Marie-Louise Pascalis

- Sur la deuxième photo, qui date des années soixante, la deuxième génération de boulangers est devant la vitrine garnie de pognes…qui ont fait la renommée de cette maison.

- En 1900, le kilogramme de pain coûte 0,38 francs. La moyenne de consommation de ce produit est à la Belle-Epoque de 900 grammes par habitant et par jour.

- Une loi municipale de 1885 autorise les maires à taxer le pain. Aussi, certains d’entre eux n’hésitent pas à faire campagne avec le slogan suivant : « Votez pour moi, vous paierez le pain moins cher » …

- Les Boulangers : Belle, 157 grande-rue - Bénistand, 10 rue des Teppes - Baraquand, 14 rue Neuve - Besset, 166 grande-rue - Berthin, 59 grande-rue - Bouvat, 96 rue des Teppes -Gontard successeur Chapurlat, 7 rue de l'église - Corréard, 101 grande-rue - Cotte, 366 rue des Teppes - Dumaine-Vivet, 2 rue des Teppes - Dumoulin, 18 rue du Cheval-Blanc - Eynard, 34 grande-rue - Garnier, 56 rue du Temple - Pascalis, 86 grande-rue - Poncin, 136 grande-rue- Rognin-Picard, 30 rue du Temple - Robin, impasse Plantier - Serve, 17 grande-rue - Veilleux, 72 rue des Teppes.

- Les Pâtissiers : Bousson & Cie rue des Minimes- Duclos 17 grande-rue. Nivon rue des Minimes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Bouchers, Tripiers & Charcutiers.

- Les Bouchers : Bourne, 5 rue des Minimes - Cotte, 9 rue des Teppes - Cluze, 27 grande-rue - Chovin,grande-rue (ci-contre) - Laurier, 87 grande-rue - Tavenas, 58 grande-rue.

- Les Charcutiers : Didier (Vve), 33 grande-rue (deux jambons comme enseigne)- Marion, 10 rue des Minimes.

- Les Tripiers : Guironnet 20 rue des Naix.

Balayage.

- L' entreprise de balayage : Baudoin (Vve) grande-rue.

 

Les Bourrelleries, Buanderies, Bimbeloterie et Bains.

- Les marchands bourreliers : Drogue, 119 grande-rue - Fréchet, 21 rue des Minimes - Monier, 21 rue du Temple - Roméa, 27 grande-rue.

- Les Buanderies : Chambaud, grande-rue - Chaumier, rue de l'Hermitage.

Les marchands de bibelots : Barnasson, rue du Temple - Vignon, grande-rue.

-L'Etablissement des bains: Chambaud, quartier de la Maladière.